Frédéric Mitterrand, tourisme sexuel pédophile

frederic-mitterrand-pedophilie (3)Les  » Nuits fauves  » de Frédéric Mitterrand

On nous dit que c’ est sous l’ influence de Carla Bruni que Sarkozy a pris conscience de l’importance de nommer à la culture un type comme Frédéric Mitterrand. Décidément elle n’ en rate pas une. Penser une seconde que les révélations autobiographiques dudit Mitterrand dans La Mauvaise Vie, sur sa quête homosexuelle dans les bordels de Thaïlande, auraient pu faire sourciller le président de la République, c’est se tromper de monde.

La presse, du Monde au Nouvel Obs, avait unanimement salué la sincérité et la crudité des révélations de l’ancien présentateur de télé dans son livre sorti en 2005. Frédéric Mitterrand raconte d’ abord son enfance des années cinquante, dorée et confortable mais triste, confiée aux diverses bonnes et gouvernantes.

frederic-mitterrand-pedophilie (1)Le neveu de Mitterrand y détaille son goût pour les garçons et ses aventures d’ abord clandestines. Puis sa quête éperdue de sexe tarifé qui n’ est pas sans rappeler les confidences de pissotières de Cyril Collard (mort du sida) dans Les Nuits fauves.

Frédéric Mitterrand le raconte: il écume les clubs gay de Pigalle, puis du Maroc (la « Solution Maghreb« ), ceux de Carthage et de Patpong: « On sert de femme de remplacement et de livret de caisse d’ épargne. Les beaux gosses arrivent comme au sport et pour financer l’ électroménager de leur futur mariage avec la cousine choisie par leur mère.« 

Il décrit son obsession pour les jeunes garçons et les scènes de sodomie dans les chambres sordides de Bangkok ou de Djarkarta.

Son livre s’ouvre sur l’adoption d’ un enfant marocain et se referme sur les obsèques d’ un ancien amant. Il « balance » peu de noms célèbres à part « ce pédé de Cary Grant » (sic). Entre ces deux « étapes« , il s’ épanche sur sa destination de vacances préférée, l’ Asie du Sud et plus précisément les jeunes prostitués locaux:  » L’ argent et le sexe, je suis au cœur de mon système.« 

Le premier chapitre soulève la question de la pédophilie de l’ auteur. Certains faits relatés entretiennent l’ ambiguïté. Dans une interview récente, le nouveau ministre dit sa « fierté » de la reconnaissance que lui voue un jeune Thaïlandais dont il a financé les études. En échange de rapports sexuels… Mitterrand s’ empresse de préciser que le jeune garçon en question était majeur au moment des faits. En langage courant, on appelle ça de la prostitution. Et il a vraiment demandé à chacun de ses gitons sa carte d’ identité ou son livret de famille? Alors que la lutte contre le tourisme sexuel et l’ exploitation sexuelle de la misère des enfants des pays pauvres est aujourd’hui annoncée comme une priorité pour la plupart des pays occidentaux et que celle contre la cyberpédomanie s’ intensifie, a-t-on le droit de s’ interroger sur la nomination à un poste phare de l’ État d’ une personnalité qui a tenu à revendiquer de telles ignominies?

Texte de Caroline ParmentierPRESENT du 26 Juin 2009

Frederic-Mitterand-Extrait-Mauvaise-vie-2005
Extrait du livre « Mauvaise vie »(2005) de Frédéric Mitterrand

frederic-mitterrand-pedophilie (4)

Frédéric Mitterand parle du tourisme sexuel

« Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves, m’excitent énormément. La lumière est moche, la musique tape sur les nerfs, les shows sont sinistres et on pourrait juger qu’un tel spectacle, abominable d’un point de vue moral, est aussi d’une vulgarité repoussante. Mais il me plaît au-delà du raisonnable. La profusion de garçons très attrayants, et immédiatement disponibles, me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de refréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. »

(Frédéric Mitterand, dans son livre « La Mauvaise Vie« )

Bedos, Mitterrand et leur « bonne blague » pédophile avec l’adoption de « deux petits Coréens »

frederic-mitterrand-pedophilie (2)« Interviewés le 25 mars au Salon du livre par La Nouvelle Édition de Canal+, Frédéric Mitterrand et Nicolas Bedos se sont fendu d’un petite blague sur la pédophilie. La scène : alors qu’un journaliste souhaitait l’interroger, Frédéric Mitterrand a commencé par attraper Nicolas Bedos pour l’amener devant la caméra : « On est ensemble parce qu’on s’est marié cet après-midi », a expliqué l’ex-ministre de la Culture, avant d’enchaîner : « On y a beaucoup pensé… On a un petit appartement… On a adopté … Enfin c’est très bien », tandis que Nicolas Bedos opinait du chef. Ce dernier a fini par déclarer : « Enfin c’est moi qui les élève parce que je trouve ça plus… safe ». « Oui oui oui, il a un peu peur parce qu’ils grandissent », a renchéri Frédéric Mitterrand (éclats de rires satisfaits du duo). « Il est jaloux vous savez ».

La pédophilie, c’est lol » (…)

Mitterrand : « Marine Le Pen, elle est un peu Madone à pédés quand même »

« – Frédéric Mitterrand : Ça me paraît pas paradoxal, les gays ont toujours aimé les uniformes et les grands dolichocéphales blonds, hein. [Pour une petite définition de dolichocéphale, c’est par ici]

[…] Marine, elle est un peu Madone à pédés quand même, il faut bien le reconnaître. Comme ça, un peu forte et puis sympa, mais en même temps de temps en temps elle leur file une torgnole et tout ça, ils aiment bien.

– Cyrille Eldin : C’est une maman, quoi.

– Frédéric Mitterrand : Oui, une maman pédé, oui. » (…)

Source

« Il les nique toutes » Hollande vu par Frédéric Mitterrand

Invité sur la RTBF, la radio publique belge, pour une émission pas encore diffusée mais dont un extrait est sorti le 15 janvier (isolé par le Huffington Post), Frédéric Mitterrand s’est lâché sur la vie privée de François Hollande, le surnommant « le niqueur magnifique » :

« C’est extraordinaire, parce qu’il a quand même pas vraiment l’air, il a pas vraiment le physique. […]
Il les nique toutes. Les politiciennes, les grandes journalistes, les petites de la Comédie-Française, toutes ! C’est génial non, quand même ? […]
Non mais c’est pas un reproche. C’est simplement qu’il a pas vraiment le physique de l’emploi, et qu’en étant Président, c’est le niquennat général. » »

Pédophilie? Réponse de Frédéric Mitterrand au JT 20h TF1

frederic-mitterrand-journal-20h-pedophilie


Tourisme sexuel et protection de Ben Ali : quand Ruquier, Caron et Polony évitent de poser les questions qui fâchent à Frédéric Mitterrand

« La solution Maghreb ». Découvrez comment Frédéric Mitterrand, ancien ministre devenu interviewer sur France Inter, a délibérément menti, devant près de deux millions de téléspectateurs, au sujet de sa proximité passée avec le clan Ben Ali.

A lire sur Panamza


Mitterrand: « Au dessus de 14 ans, c’est dégueulasse ! »

 Lettre à Fréderic Mitterrand de l'Orphelinat de Pattaya
Lettre à Fréderic Mitterrand de l’Orphelinat de Pattaya

« La sexualité puérile est encore un continent interdit ; aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages »

FM

Advertisements

Une réflexion sur “Frédéric Mitterrand, tourisme sexuel pédophile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s